Wiki Orwell1984compassion
Advertisement
V-pour-vendetta-a73.jpg
70631.jpg
W bwsxkk7vbudhvvs9pa3f3hyezyq.jpg

V pour Vendetta et 1984


V pour Vendetta, sorti en 2006, est un film américano-germano-britannique, réalisé par James McTeigne.

Des correspondances sont perçues entre le roman 1984 de George Orwell et V pour Vendetta à propos de la société dystopique et du pouvoir politique dépeint. Les deux œuvres présentent donc une société totalitaire, les personnages luttent pour vivre dans la société démocratique, trouvant ainsi des moyens de se révolter contre le gouvernement. Le roman et le film montrent des similitudes et des différences dans le thème, les étapes de développement du personnage et les symboles qui démontrent les effets d'une société totalitaire.

Ce film se déroule à Londres et dans le futur par rapport à la date de sortie, soit en 2038, comme pour l’œuvre d’Orwell. Cela se passe après une guerre où un attentat biologique a eu lieu. La population étant apeurée, Adam Sutler décide donc, après son élection, de mettre en place un Parti fasciste et dictatorial. Adam Sutler est à l’image de Big Brother et possède l’équivalent de l’"Angsoc", appelé ici "Le Doigt". Ce "Doigt" bannit tous les étrangers, les handicapés physiques et mentaux, mais également toutes les minorités telles que les homosexuels par exemple. Egalement, à l’image de 1984, toutes les libertés sont supprimées, notamment la liberté d’expression. Ici il n’existe qu’une chaine de TV, la BTN (British Television Network), qui sert de propagande au Parti, que l’on peut comparer aux télécrans dans l’œuvre d’Orwell. Le film se passe également dans une société dystopique, bien que le film soit plus optimiste que 1984, où "V", un combattant pour la liberté, dépeint sous les traits de Winston dans le livre d’Orwell, va essayer de faire basculer l’état fasciste en place en menant une vendetta, d’où le titre V pour Vendetta. Cependant, contrairement à 1984, cette vendetta ressemble plus à une Révolution française qu’à l’Océania.

Dans ce film, "V" est un personnage très mystérieux et l’on ne voit d’ailleurs jamais son visage puisqu’il porte constamment un masque. Il est également très mystérieux puisque l’on ne sait rien de lui, or mis qu’il a été torturé il y a des années de cela par le Parti puisqu’il faisait parti de ces minorités exclues. Cela peut nous faire penser à Winston. Cependant "V" va-lui, avec sa vendetta, remettre la liberté en place et tuer les principaux dirigeants du Parti pour cela. De plus "V" se sert de la torture qu’il a vécu pour la faire subir à une femme qu’il a protégé et dont il est tombé amoureux. Le but de cette torture était de la rendre plus forte et de ne plus avoir peur, comme c’est le cas de toute la population. La torture dans ce cas-là est à l’opposée de celle du Parti de 1984, ici la torture sert à la révolte, dans l’œuvre d’Orwell elle sert à la soumission. De plus cet amour qu’éprouve V pour Evey, la femme sauvée, peut nous rappeler Winston et Julia qui s’opposent au Parti. En effet dans notre cas, Evey, après avoir subit cette torture, va finir par lancer elle-même le dernier processus afin de faire exploser un bâtiment symbolique du Parti.

V pour Vendetta est donc une bonne et mauvaise adaptation de 1984, car il y a plusieurs points communs mais également quelques différences.


Paul DESBOURDIEUX

Flavien JOUVE

Advertisement