Advertisement
Telecran 1.jpg

LE TÉLÉCRAN DE 1984

Le télécran est un objet fictif invente par George Orwell dans le roman 1984. Il s'agit ici à la fois d'un système de télévision qui diffuse en permanence les messages de propagande du Parti, et de vidéo-surveillance qui permet à la Police de la Pensée d’entendre et de voir ce qui se fait dans chaque pièce où se trouve un individu. Le télécran peut s’apparenter à l’ancêtre de la télévision, dans ce roman. Il possède selon les descriptions:

Plusieurs microphones afin de pouvoir écouter ce qui se passe dans les pièces.

Plusieurs haut-parleurs afin de diffuser des musiques, des informations, des cours de gym,etc …

Une caméra vidéo permettant de visionner ce qui se passe dans les pièces.

Citations de 1984 faisant référence au télécran

« Le son de l’appareil (du télécran, comme on disait) pouvait être assourdi, mais il n’y avait aucun moyen de l’éteindre complètement. » (P12) ; cette citation nous prouvent que la propagande était constamment influencés par la propagande du parti ils pourraient baisser le son mais pas l’éteindre.

« La voix du télécran continuait à débiter des renseignements » (P13) ; cette citation nous prouvent que les individus était constamment enregistrés donc espionnés par la police des pensée.

« Le télécran recevait et transmettait simultanément. » cette citation confirme donc le fait de l’espionnage permanent par cette police des pensée.

Le télécran est une invention du gouvernement afin de surveiller la population. Il va lui permettre d’entendre et de voir tout ce qui se passe dans la pièce où se trouve le télécran. Mais l’utilisateur ne peut ni l’éteindre, ni l’enlever. Il peut seulement baisser le volume. Le télécran est imposé à chaque personne membre du parti intérieur ou extérieur. Les prolétaires ne sont pas tous équipés d’un télécran. Les personnes possédant un télécran reçoivent en continu des informations du parti telles que les taux de productions. Le télécran permet aussi d’avoir une interaction avec d’autre personne comme lors des séances de gymnastique matinales.

BENTALIA Corentin, THIERRY Thomas, DESCRAMBES Lucie, FROUIN Marin.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.