Wiki Orwell1984compassion

Attention : vous n’êtes pas connecté(e). Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre propre nom d’utilisateur(rice) et vous aurez d’autres avantages.

La modification peut être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous pour voir si c’est bien ce que vous voulez faire, puis publier ces changements pour finaliser l’annulation de cette modification.

Version actuelle Votre texte
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
Nous pouvons également penser que la Police de la Pensée a un deuxième but plus subtil. Nous savons que l’un des objectifs du Parti est de changer la langue par le novlangue afin de limiter la pensée puisqu’Orwell le dit: « -Ne voyez-vous pas que le véritable but du novlangue est de restreindre les limites de la pensée? A la fin, nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer. » (page 74). Par conséquent, nous pouvons supposer que le but de la Police de la Pensée est de surveiller les pensées des gens, mais également de préparer au futur. En créant la Police de la Pensée, le Parti dissuade les gens de s’exprimer, puis au fur et à mesure, cela les dissuade même de penser puisque finalement, penser devient inutile si l’on ne peut pas exprimer cette pensée sans le moindre risque. La Police de la Pensée serait en fait un moyen de surveillance, mais également un moyen de préparer le peuple au futur en les mettant dès maintenant dans les conditions à venir.
 
Nous pouvons également penser que la Police de la Pensée a un deuxième but plus subtil. Nous savons que l’un des objectifs du Parti est de changer la langue par le novlangue afin de limiter la pensée puisqu’Orwell le dit: « -Ne voyez-vous pas que le véritable but du novlangue est de restreindre les limites de la pensée? A la fin, nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer. » (page 74). Par conséquent, nous pouvons supposer que le but de la Police de la Pensée est de surveiller les pensées des gens, mais également de préparer au futur. En créant la Police de la Pensée, le Parti dissuade les gens de s’exprimer, puis au fur et à mesure, cela les dissuade même de penser puisque finalement, penser devient inutile si l’on ne peut pas exprimer cette pensée sans le moindre risque. La Police de la Pensée serait en fait un moyen de surveillance, mais également un moyen de préparer le peuple au futur en les mettant dès maintenant dans les conditions à venir.
   
[[Big Brother dans 1984]] ou [[Big Brother]]
+
[[Big Brother dans 1984]]
 
[[Le Télécran dans 1984]]
 
   
 
DESBOURDIEUX Paul               
 
DESBOURDIEUX Paul               

Veuillez noter que toutes les contributions à Wiki Orwell1984compassion sont considérées comme publiées sous les termes de la licence CC-BY-SA.

Annuler Aide pour la modification (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)